JOLIES VUES !

La relève plus de différentes restrictions mondiales que du concept de liberté. Voici un aperçu de ce qui est autorisé dans la plupart des pays concernés, avec pour exemple la photographie et l’utilisation de prises de vues d’une façade protégée par le droit d’auteur.

• Aux États-Unis, en Grande-Bretagne, au Japon, en Espagne, aux Pays-Bas, en , en Autriche et en Suisse, la règle suivante s’applique : pour autant que la personne ayant pris un bâtiment en photo se trouvait dans l’espace public, toute exploitation est autorisée. Mais attention : des restrictions peuvent s’appliquer pour les œuvres d’art, les espaces intérieurs, les structures qui ne constituent pas des œuvres architecturales (ponts, barrages, etc.) et naturellement les installations militaires.

• En France, en Belgique, au Luxembourg, en Grèce et en , il n’existe en fait aucune liberté de panorama. En principe, il est obligatoire de demander des autorisations de filmer et d’exploiter. Et même, dans certains cas, à différents moments de la journée, cf. l’article du blog « Droits de licence pour la Tour Eiffel ».

N’oubliez donc pas de bien vous informer et de prévoir le temps nécessaire pour vous procurer les autorisations et pour effectuer les démarches administratives requises pour certains projets de film. Ou venez faire votre marché chez nous, toute licence incluse.

Plus d’informations sur les droits et les licences